1ière étape Montségur-Comus

rCette première étape commença par la visite des restes du château de Montségur, le premier de la liste occupé par les Cathares après Foix.

C’était le 13 juillet 2015, et comme on peut s’en douter il faisait chaud, et on le verra par la suite, la chaleur joua un certain rôle dans cette aventure.          Longueur :12,500km.dénivelée +791, dénivelée – 485 . Durée 4h.30

Camélia étant prête07-2 avec ses sacs sur l’échine, il la laissèrent à l’ombre au pied du château de Montségur qu’ils allèrent  » visiter « , +164m. 40mn.a.r. (payant ) point de vue culminant de l’épopée cathare, avec le fameux bucher du 16 Mars 1244 où périrent au moins deux cents des leurs.

Le vrai départ eu lieu du village de Montségur par un large chemin ombragé, qui mène au col de Liam (1060m.) Ce chemin est balisé G.R.10704-6 sans difficulté Camélia est facile, descente vers le hameau de Pelail, quelques maisons isolées, belle fontaine, et à 200m.une aire aménagée au bord de l’Hers  pour picnic, il fait 30°, pause et pieds dans l’eau. Le peu de route pour rejoindre les gorges de la Frau, est pénible, Camélia supporte bien la chaleur, mieux que nous, mais on n’est pas là pour se plaindre, pensons à ces pauvres cathares08-10

Passées les gorges de la Frau, magnifiques et sauvages, nous arrivâmes sur un plateau situé à 1000m.d’Alt.où la piste poussiéreuse, bordée de plantes fleuries, qui mène à Comus est envahie par des multitudes de papillons multicolores ( qui dit papillon, dit pas de pollution), récompense pour finir cette journée. Nous sommes attendus  au gîte de Comus12-13 chez Anne et Brigitte.J.J.est de corvée de soin pour Camélia, qui a de nombreuses plaies : le propriétaire la laisse dans un mauvais état d’après Anne, qui donne à J.J. une pommade pour les soigner, il faut aussi lui trouver l’endroit pour passer la nuit et manger13-12

09-8