3ième étape Ignaux – Mérens

Longueur : 17,400m. +933m. -790m. 6h.15

En ce lendemain du 14 Juillet, et après avoir prodigué des soins à Camélia, qu’elle avait accumulée au cours des dernières sorties, avant nous. Notre hôtesse était un peu outrée que l’on nous ai affecté un animal sans l’avoir soigné. Nous prenons la piste vers le magnifique village très fleurie d’Orgeix sur l’oriège. Là, nous faisons connaissance avec les chevaux de race Mérens, race pyrénéenne, et, qui vivent comme les Pottoks au Pays Basque , en liberté . Pour atteindre Mérens,3-6 nous devons passer le col de Toise à 1700m.,mais ce n’est pas le dénivelé 900m.qui nous donnera de la peine, mais la longueur de la piste, tout en lacets où l’on mettra plus de 3h., pour y arriver!…

Bien sur, nous serons récompensés par la magnifique vallée qui s’ouvre devant nous,et!…, 2-8il ne reste qu’a descendre pour parvenir à Mérens, et sa magnifique église romane, Camélia requinquée y trouve son bonheur en méditant ( sans doute), en mangeant peu, mais souvent…il faut sans cesse lui tirer sur la bride pour qu’elle ne baisse pas la tête, tout se qui est végétal le long du chemin la tente.Elle s’avère néanmoins une bonne compagne sur la route, çà change des randos ordinaires!…

Donc de temps en temps on lui donne un peu de liberté, pour brouter quelques bouquets d’herbe ( on n’est pas des sauvages ! )

On arrive au gîte, à coté de la vieille église : dortoir.1-2

5-114-10