Pic d’Occabé

Le pic d’Occabé,domine les vallées qui arrivent sur Iraty, c’est le second sommet dominant le pays basque après Autza, en venant de l’océan, on arrive ici en « montagne », avant le massif d’Orhy et de la haute Soule ; le chainon partant du port de Larrau vers le pic d’Anie où se terminera le Pays Basque.

Il y a plusieurs voies d’accès :

 

A : La plus longue, mais facile, est celle que j’ai décrit en raquettes ; il faut laisser les voitures au col de Burdincruxeta. On prend à droite le sentier qui va nous mener au col de Sourcay ( 1169m.), un berger a une borde à droite, on traverse la route qui va  Estenternençuby, et on prend une des pistes qui plein sud rejoint le bois. On continue dans le bois par les pistes et sentiers vers l’orée du bois, et le point coté (1341m.), on va trouvé le G.R.10, et ainsi aller au site de « cromlechs d’Occabé )

, prenez le temps, eoccabét pensez aux hommes qui les ont dressés, marquant ainsi pour l’éternité l’existence des premiers bergers basques d’une civilisation

Reprendre le G.R.10, vers ‘Est, et petit à petit monter vers le sommetoccabé 1 - Copie que l’on aperçoit vers le sud-est. De gros blocs en gros blocs on arrive au sommet (1456m), quelques  blocs plus loin sont à 1466m. occabé3 !… l’endroit qui domine sur 360°est s’il fait beau un bon coin pour sortir le pique-nique du sac.occabé2 - Copie

Puis , on descendra pour rejoindre le G.R.10, qui amènera, en descente jusqu’à la route qui dessert le chalet de Pedro , appelé ainsi car il fut construit dans les années 50 par le dénnomé Pedro alors qu’il n’y avait pas de route, une simple piste qui ne pouvait être utilisée que par des voitures » rustiques » ou un 4×4, véhicule dont était possesseur Pedro ayant acheté à la fin de la guerre un rand-rover à conduite à droite, et, qu’il ne conduisait que de chez lui au chalet n’ayant pas de permis de conduire : pour la petite histoire…

Du parking, on suit la route qui amène à l’intersection de routes, à gauche, celle qui va à Esterrençubi, et à droite celle qui va aux chalets d’Iraty .dont on parlera par ailleurs. Il y a en été au chalet de Cize, à droite  une petite exposition sur le pastoralisme d’estive. On passe le petit pont ,à gauche, et on suit le petit lac par la gauche ( supprimé ) sur un sentier qui va monter vers le haut de la vallée, en dessous de la route, passe à coté d’une borde de berger, et va rejoindre le parking du col de Burdincurutcheta.

Si on veut raccourcir, on peut faire une manœuvre de voiture, en en mettant une au parking Pedro – 1h.

B : version courte : se rendre au chalet Pedro, et du parking de bort de route, suivre le G.R.10, qui va monter par un joli bois, jusqu’au moment où on le quitte dans la parie plate avant les cromlechs, et prendre plein Sud, pour se hisser au sommet. Il serait cependant dommage de ne pas aller jeter un œil sur ces derniers. C’est un parcours aller et retour en 3 petites heures, Elle peut donc se réaliser en demi journée. Il est cependant dommage de ne pas profiter du sommet  pour y faire une pause piquenique .

Occabé raquettes